Une Feuille

anim feuille

 

Une Feuille

 

Je suis feuille morte dans un jardin déchu.
Malmenée par Éole et ses vents incessants
je tourbillonne sans cesse violemment
et ne peux éviter tous écueils survenants.

Jetée au sol, recueillie désespérément
de pierres en buissons, j’attends l’instant venu
où mon limbe déchiqueté par les blessures
s’effritera dans l’air d’une ultime morsure.

Je suis une feuille morte
seul le vent m’emporte.
Je suis nimbée par les diamants de la pluie.
Se forme, brillant et violent, un ruisseau
qui m’emporte brutalement au fil de l’eau.
Sous le regard voilé d’une lune qui fuit,
étourdie par les perles tombant en rideau,
je tournoie au gré des remous tel un radeau
redoutant le creux de la vague où sa couleur
se diluera dans les flots acides des pleurs.

Je suis une feuille morte
brulée par l’eau-forte.
Dans ce jardin qui, un temps fut resplendissant,
je devins lors d’un triste matin cette feuille.
Attendant dans ce palais jadis verdoyant
que le temps immuable ferme le cercueil
avalant avec lui une vie tant aimée.

Oui, j’ai l’âme morte
tombée en ruine.
Foudroyé par le départ de son héroïne
et dont la splendeur à jamais fut emportée.
Comme cette feuille morte
regardant les branches
du vieux chêne effeuillé qui finira en planches,
je bénis les heures où près de mon amour
s’éternisait chaque matin le mot toujours.

2016 © M2L – Manache Poetry

Bulle  - Merci pour lecture

 

ACCUEILBas de Page HERBE 1

Publicités

5 réflexions sur “Une Feuille

Les commentaires sont fermés.