Chut !

Chut !

[ Artist ] Roger Guetta

 

Chut !

 

Chut !
Pose un doigt sur ta bouche
Et des os du corps arrache
Les heures toujours amères
D’une mort qui nous éloigne.
Seules les fleurs éphémères
Soignent encor l’infinitude
De cette vie qui me touche.

Ose un baiser sur ces rides
Et cette peau qui se tache
D’éclats sombres de la nuit
Pour l’amour qui nous unit.
Seule la belle-de-nuit
Fleurit pour la solitude
Des terres rendues arides.

Dépose un mot sur mes yeux
Et dans tes cheveux attache
L’aube du jour renaissant
Au matin qui me retient.
Seul ton prénom radiescent
Contient toute l’amplitude
De la poésie des lieux.

Chut !
Minute de silence
Pour un ciel qui se relâche
Chuchotant son infortune
Pour combler un vide immense.
Et le jour vient à la lune
Clémence en haute altitude
Bien loin de la turbulence.

 

2016 © ManachePoetryBulle  - Merci pour lecture

Réagir | Commenter

Frise F Bleue 15-1ACCUEILBas de Page HERBE 1

Publicités

14 réflexions sur “Chut !

  1. Superbe ! Au delà de l’intensité émotionnelle que dégage les mots, j’entends une douceur d’acceptation rare… C’est réellement très beau. Merci du partage 🙂

    Aimé par 1 personne

    • J’apprécie particulièrement votre commentaire. Merci pour la lecture attentive de ma poésie qui me permet de croire définitivement au partage des émotions dans un blog. Merci
      Belle journée sous le soleil, exactement 🙂

      J'aime

  2. Bonjour , merci manache je vais paraître prétentieuse , j ai l impression quand je te lis , que tu t adresse a moi  .toutes mes EXCUSES bonne journée

    Envoyé depuis un mobile Samsung

    J'aime

  3. Chut, minute de silence pour apprécier l’intensité des émotions que provoque la tristesse et la douleur de la disparition d’un être cher.
    Quelle tendresse dans ce  » dépose un mot sur mes yeux…. »
    On en redemande.

    Aimé par 1 personne

    • Oui, la solitude a quelque chose de troublant parfois dans la terreur qu’elle suscite… surtout lorsqu’elle nous plonge dans les abîmes des sentiments perdus à jamais et portant que l’on espère ramener à soi.
      Merci pour votre lecture commentée qui justifie ce partage.
      Bonne soirée

      J'aime

  4. vous nous amenez dans une contrée bien sombre où je peux ressentir votre peine . vos mots sont si justes et résonnent en moi d’une force qu’à la première lecture j’ai eu les larmes aux yeux
    « des os du corps arrache
    Les heures toujours amères
    D’une mort qui nous éloigne »
    mais à la seconde lecture j’ai vu la beauté des lieux et ce passage a éclairé ma pensée
    « Et le jour vient à la lune
    Clémence en haut altitude
    Bien loin de la turbulence »
    merci d’écrire

    Aimé par 1 personne

    • oui, mais je vous tiens la main… Ces contrées, sombres, que nous connaissons tous cachent bien souvent des espaces d’espérance au ciel éclairci.
      Merci pour vos lectures et ce commentaire qui me touche.
      Bonne soirée à vous

      J'aime

Les commentaires sont fermés.