~ Louis Aragon

Frise feuille vigne 30 -1doron-sohari Illustration of the Poem [ Artist ] Doron Sohari

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

« Et moi pour la juger que suis-je
Pauvres bonheurs pauvres vertiges
Il s’est tant perdu de prodiges
Que je ne m’y reconnais plus
Rencontres Partances hâtives
Est-ce ainsi que les hommes vivent
Et leurs baisers au loin les suivent
Comme des soleils révolus. »
Est-ce ainsi que les hommes vivent ?
~ Louis Aragon

 

[ Music ] Est-ce Ainsi que les Hommes ViventMonique Morelli

 Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Is this how men live?

Tout est affaire de décor
Changer de lit changer de corps
A quoi bon puisque c’est encore
Moi qui moi-même me trahis
Moi qui me traîne et m’éparpille
Et mon ombre se déshabille
Dans les bras semblables des filles
Où j’ai cru trouver un pays.

          Everything is matter of scenery
          Changing of bed, changing of body
          What for? As it’s again
          I who betrays myself
          I who drags and lie around
          And my shadow undresses itself
          In the arms alike of girls
          Where I believed I found a country.

Cœur léger cœur changeant cœur lourd
Le temps de rêver est bien court
Que faut-il faire de mes jours
Que faut-il faire de mes nuits
Je n’avais amour ni demeure
Nulle part où je vive ou meure
Je passais comme la rumeur
Je m’endormais comme le bruit.

          Light heart, changing heart, heavy heart
          The time to dream is quite short
          What should be done of my nights
          What should be done of my days
          I had nor love nor residence
          Nowhere where I live or die
          I was passing like the rumor
          I fell asleep like the noise.

Est-ce ainsi que les hommes vivent
Et leurs baisers au loin les suivent.

          Is this how men live?
          And their kisses follow them in the distance

C’était un temps déraisonnable
On avait mis les morts à table
On faisait des châteaux de sable
On prenait les loups pour des chiens
Tout changeait de pôle et d’épaule
La pièce était-elle ou non drôle
Moi si j’y tenais mal mon rôle
C’était de n’y comprendre rien

          It was an unreasonable weather
          The deads had been put on the table
          We were making sand castles
          We took wolves for dogs
          Everything was changing pole and shoulder
          Was the play funny or not
          I if I didn’t hold my part well
          It was because I didn’t understand anything

Dans le quartier Hohenzollern
Entre la Sarre et les casernes
Comme les fleurs de la luzerne
Fleurissaient les seins de Lola
Elle avait un cœur d’hirondelle
Sur le canapé du bordel
Je venais m’allonger près d’elle
Dans les hoquets du pianola.

          In the Hohenzollern district
          Between the Saar and the barracks
          Like the lucerne’s flowers
          Blossomed Lola’s breasts
          She had a swallow’s heart
          On the brothel’s couch
          I come to lie down beside her
          among the hiccups of the pianola

Est-ce ainsi que les hommes vivent
Et leurs baisers au loin les suivent.

          Is this how men live?
          And their kisses follow them in the distance

Le ciel était gris de nuages
Il y volait des oies sauvages
Qui criaient la mort au passage
Au-dessus des maisons des quais
Je les voyais par la fenêtre
Leur chant triste entrait dans mon être
Et je croyais y reconnaître
Du Rainer Maria Rilke.

          The sky was grey with clouds
          There flew wild gooses
          That were shouting death in passing
          Above the houses of the quays
          I saw them through the window
          Their sad song entered in my being
          And I thought I was recognizing
          some Rainer Maria Rilke.

Elle était brune elle était blanche
Ses cheveux tombaient sur ses hanches
Et la semaine et le dimanche
Elle ouvrait à tous ses bras nus
Elle avait des yeux de faïence
Elle travaillait avec vaillance
Pour un artilleur de Mayence
Qui n’en est jamais revenu.

          She was brown and though pale
          Her hair fell over her hips
          And the week and the sunday
          She opened her naked arms to everyone
          She had earthenware eyes
          She worked valiantly
          For an artilleryman from Mainz
          Who never came back from it.

Est-ce ainsi que les hommes vivent
Et leurs baisers au loin les suivent.

          Is this how men live?
          And their kisses follow them in the distance

Il est d’autres soldats en ville
Et la nuit montent les civils
Remets du rimmel à tes cils
Lola qui t’en iras bientôt
Encore un verre de liqueur
Ce fut en avril à cinq heures
Au petit jour que dans ton cœur
Un dragon plongea son couteau

          There are other soldiers in town
          And the night the civilians go up
          Put mascara on your eyelashes
          Lola who will soon go away
          It was in april at five o’clock
          At daylight that in your heart
          A dragoon plunged his knife

Est-ce ainsi que les hommes vivent
Et leurs baisers au loin les suivent.

          Is this how men live?
          And their kisses follow them in the distance

 

louis-aragon-1Le poète, romancier et journaliste Louis Aragon

 

French poet, Louis Aragon was one of the leading voices of the surrealist movement in Francelouis-aragon

louis-aragon-by-robert-delaunay☆ Louis Aragon [ Artist ] Robert Delaunay

elsa-triolet-dans-le-film-dagnes-varda-elsa-la-rose-en-1965Louis Aragon avec Elsa Triolet, dans le film d’Agnès Varda « Elsa la rose » en 1965

 

Frise Vigne séparation

[ Music ] Est-ce Ainsi que les Hommes ViventLéo Ferré

[ Music ] Est-ce Ainsi que les Hommes ViventPhilippe Léotard

 

Frise feuille vigne 30 -1

bulle-abonnement-page-music1

Frise Vigne séparation

Les POETESPOETS

Frise feuille vigne 30

Accueil - HomeBas de Page HERBE 3

Publicités

4 réflexions sur “~ Louis Aragon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s