~ Sarojini Naidu

Frise feuille vigne 30

egon-schiele-vier-baume-four-trees-1917 Illustration of the poem [ Artist ] Egon Schiele
Four Trees (1917)

Frise Vigne séparation

The falling leaves
Drift by the window
The autumn leaves
All red and gold
I see your lips
The summer kisses
The sunburned hands
I used to hold.

Since you went away
The days grow long…
And soon I’ll hear
Old winter songs
But I miss you most of all
My darling, when autumn leaves start to fall…

 

[ Music ] Autumn LeavesEdith Piaf

Frise feuille vigne 30 -1

Chanson d’AutomneAutumn Song

Comme une joie au cœur d’une douleur,
Le coucher du soleil s’accroche à un nuage;
Une tempête d’or en liasses scintillantes,
De feuilles fauves frêles et flottantes,
le vent sauvage souffle dans un nuage.
Prête l’oreille à une voix qui appelle
Mon cœur de la voix du vent :
Mon cœur est las, triste et seul,
Car ses rêves comme les feuilles flottantes se sont envolés
Alors pourquoi devrais-je rester ?

        Like a joy on the heart of a sorrow,
        The sunset hangs on a cloud;
        A golden storm of glittering sheaves,
        Of fair and frail and fluttering leaves,
        The wild wind blows in a cloud.
        Hark to a voice that is calling
        To my heart in the voice of the wind:
        My heart is weary and sad and alone,
        For its dreams like the fluttering leaves have gone,
        And why should I stay behind?

sarojini-naiduActiviste indépendantiste indienne et poétesse Sarojini Naidu

The first woman to become
the governor of an Indian state,  Sarojini Naidusarojini-naidu-1

Frise feuille vigne 30

[ Music ] Autumn SongPiotr Ilitch Tchaïkovski

Frise feuille vigne 30 -1

POETSLes POETES

Frise Vigne séparation

Accueil - HomeBas de Page HERBE 3

Publicités

18 réflexions sur “~ Sarojini Naidu

  1. L’automne et ses couleurs nostalgiques nous invite aux doux souvenirs….Les tiens sont toujours empreints de tendres pensées. Merci pour ce beau partage. Bonne fin de semaine Manache.

    Aimé par 1 personne

  2. Fabulous post my dear poet ….so very rich in nostalgic memories of Spring, of love lived and lost…Fallen leaves do not grow back on the trees…but when we think about the mysteries of life…new blossoms of green and gold appear in Spring…Charming poem of Sarojini Naidu…thank you for introducing her and for ‘la femme enfant’ Edith Piaf, my idol since I were a kid…she will continue to live in our hearts in all seasons.. coupled withTchaikovsky’s Autumn Song, Manache you are too much…thank you tons! Love…Anita

    Aimé par 1 personne

    • Un plaisir de partage la poésie de cette grande dame appelée affectueusement Bharata Kokila (le Rossignol de l’Inde). Je vous invite à lire l’un de ses poèmes les plus connus : A Love Song from the North
      Bonne semaine 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s