poison et caramel

bulle-intro-autre-jardin

Dans le jardin de Maïa, le petit rien s’infiltre délicieusement dans l’âme du lecteur… l’esthétisme se révèle, silencieux, dans le grain de l’incarnato qui colore nos pensées intimes…

Pour cette fin d’année, je garde
dans la paume de ma main depuis longtemps
:

Alejandra Pizarnik

francesca-woodman

Au centre de la nuit, il y a un secret,
au centre du secret, il y a mon secret,
au centre de mon secret il y a une absence,
au centre de l’absence il y a mon ombre…

Alejandra Pizarnik

 

voir la publication originale ICI

bulle-commentaire-poison

Your voiceTa voix

Alejandra Pizarnik

 

Your voice in this being unable to move away
from my gaze
things dispossess me
make of me a ship on a river of stones
if your voice is not
rain alone in my feverish silence
you unbind my eyes
and please
may you never stop
speaking
ever

Là où les choses ne peuvent s’extraire
de mon regard
elles me dépouillent
font de moi une barque sur un fleuve de pierres
si ce n’est ta voix
pluie seule dans mon silence de fièvres
tu me détaches les yeux
et s’il te plaît
que tu me parles
toujours

Frise Bas Perle

Autre JARDINACCUEILBas de Page HERBE 1

Publicités