~ Andrée Chedid

Frise feuille vigne 30

manache-poetry-andree-chedid Illustration of the poem [ Artist ] Tim Maguire
Untitled 20010801 (2001)

Frise Vigne séparation

[ Music ] Earthly HeavenRachel Grimes

PaysagesLandscapes

Derrière le visage et le geste
Les êtres taisent leur réponse
Et la parole dite alourdie
De celles qu’on ignore ou qu’on tait
Devient trahison

Behind faces and gestures
We remain mute
And spoken words heavy
With what we ignore or keep silent
Betray us

Je n’ose parler des hommes je sais si
Peu de moi

Mais le Paysage

I dare not speak for mankind
I know so little of myself

But the Landscape

Livré à mes yeux pour son reflet qui
Est aussi son mensonge glisse dans
Mes mots j’en parle sans remords
Reflet qui est moi-même et le visage
Des hommes mon unique tourment

I see as a reflection
Is also a lie stealing into
My words I speak without remorse
Of this image of myself
And mankind my unequaled torment

Je parle de Désert sans quiétude
Sillonné des tourmentes du vent
Soulevé aux entrailles
Aveuglé de ses sables
Laissé aux solitudes sans toit
Jaune comme la mort
Qui parchemine
Face contre le soleil

I speak of Desert without repose
Carved by relentless winds
Torn up from its bowels
Blinded by sands
Unsheltered solitary
Yellow as death
Wrinkled like parchment
Face turned to the sun

Je parle
Des pas de l’homme si rares
En son aridité
Mais chéris comme le refrain
Jusqu’à l’autre passage
Du vent jaloux

I speak
Of men’s passing
So rare in this arid land
That it is cherished like a refrain
Until the return
Of the jealous wind

Et de l’oiseau si rare
Qui de son ombre fuyante
Panse les blessures que donne le soleil

And of the bird, so rare,
Whose fleeting shadow
Soothes the wounds made by the sun

Et de l’arbre et de l’eau
Que l’on nomme Oasis
Du nom d’une femme aimée

And of the tree and the water
Named Oasis
For a woman’s love

Et je parle de la Mer rapace qui reprend
Les coquillages aux grèves
Les vagues aux enfants

I speak of the voracious Sea
Reclaiming shells from beaches
Waves from children

Mer sans visage
Au cent visages de noyés
Qu’elle enroule d’algues
Rend glauques et glissants
Comme les bêtes marines

The faceless Sea
Its hundreds of drowned faces
Wrapped in seaweed
Slippery and green
Like creatures of the deep

Mer insensée telle une histoire sans fin
Détachée de l’angoisse
Pleine de contes de mort

The reckless Sea, unfinished story,
Removed from anquish
Full of death tales

Et je parle de vallées ouvertes
Aux pas fertiles de l’homme
Au désordre de la fleur

De cimes confinées

I speak of open valleys
Fertile at men’s feet
Overgrown with flowers

Of captive summits

De montagnes de clarté
Que dévore la fauve course des sapins

Of mountains, of clear skies
Devoured by untamed evergreens

Et des sapins qui savent
L’accueil des lacs
La noirceur des sols
Et les sentiers qui errent

And of trees that know
The welcome of lakes
Black earth
Errant pathways

Échos de ces visages
Qui hantent nos matins.

Echoes of the faces
Haunting our days.

andree-chedidAndrée Chedid  (english HERE)

Frise Vigne séparation

[ Music ] The Air in TimeRachel Grimes

Frise Vigne séparation

manache-playlist-youtube

Frise feuille vigne 30

Mes POEMESMy POEMS2017

Frise feuille vigne 30 -1

Accueil - HomeBas de Page HERBE 3

Publicités

15 réflexions sur “~ Andrée Chedid

  1. Le poète puise l’évocation des images poétique de la nature. Nature aux mille visages renouvelés que l’homme n’arrive pas à maitriser à l’instar de sa destinée. Bonnes fêtes de fin d’année.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour bon Noël..Merci pour tous ses poèmes,de L’effort fourni pour publier dans deux langues. Je vai revenir les relir.sûrement less copier bonne fin d’après midi Manache

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s