L’Inattendu

linattendu Illustration of the Poem [ Artist ] Alexey Terenin

L’inattendu

C’est déchirant
Comme je me sens seul

Assis

J’attends
L’inattendu

Comme un enfant
Perdu

Les mains se tiennent. Ne peuvent se séparer
Sans vie elles ne sont plus miennes
Dans cette chambre sans mesure
L’âme de mon cœur dort ici
Précisément ici. Sous le drap, étendue
Je crois elle n’est qu’endormie
L’ombre sur le mur me l’a dit
Pourquoi ne la croirais-je pas ?

Alors
J’attends
Depuis des heures
Tant de minutes disparues
Oui, des années que je suis là
Condamné par un manège qui m’étourdit

Le temps ne me voit pas. M’oublie et je l’oublie
Parfois

Ma fenêtre donne sur une rue
Sans ciel
Sombre et inconnue. Peut-être est-ce une avenue
Sans fleur ni arbre
Maussade
Pas un seul lampadaire
Pour éclairer l’inattendu dans les méandres
Des fades inquiétudes existentielles

Une fenêtre
Parmi d’autres fenêtres
Sordides
D’autres solitudes que l’amertume engendre
Une fenêtre. Parmi les autres fenêtres
Donnant sur des bâtiments de marbre ordinaires
Pareils aux pans sans lumière d’un labyrinthe
D’où ruissèlent des traces grises et humides
De simples regards le long des façades
Décors
Rampant
Vers le bitume couvert par les cendres

Encore une fenêtre éteinte
Une rue noire
Balayée par les tempêtes d’un ciel noyé

C’est déchirant    
Comme je me sens seul    

Assis
J’attends

Ce soir je me suis mis
À la fenêtre
L’inattendu
M’a peut-être aperçu

Peut-être

2017 © M2L – Manache Poetry

Bulle  - Merci pour lecture

My POEMSMes POEMESBas de Page HERBE 3

Publicités

37 réflexions sur “L’Inattendu

  1. Un nouveau poème que j’attendais. J’aime beaucoup le rythme court et long qui donne à ce touchant et poignant poème un ton de confidence. Pendant ma lecture, j’avais le sentiment de me trouver près de vous Manache

    Aimé par 1 personne

  2. Vraiment top joli Manache, je veux absolument croire que ce n’est là uniquement le fruit de ton imagination, qu’il n’y a aucun vécu dans ce récit vraiment trop déchirant… bravo poéte, amitié Joël.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Joël 🙂
      J’ai vu que tu avais partagé mon poème sur ta page G+. Merci. Ton commentaire l’accompagnant est très flatteur… il m’est la barre haute. J’espère ne pas te décevoir dans mes prochaines publications… le vent est si changeant 🙂
      Reçois l’amitié sincère d’un poète à un autre.

      J'aime

  3. Les heures prennent plaisir à nous déchirer les pieds dans leurs chants d’éteules où ne restent que des poignards d’épis.
    Vas au plus proche de ma main solaire, tendue vers toi elle fait « coucou, coucou Manache » !
    N-L

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s