Confession de Nuit

Confession de Nuit [ Artist ] © Xea Baudoin
« Dream of heavy rain at night » (2015)

Confession de Nuit

 

Aux tendres mémoires
La blancheur tombe sur la toile
Quand le bleu s’invite et voltige
Pour parler tout seul.
Que reste-t-il aux fortes pluies ?
Tant d’affection se meurtrit
Au fond des regards.

Chacun s’afflige et puis s’égare

Avec qui parler ?
La froideur tombe. Elle aussi.
Mais rien ne m’inspire en retour
Qu’un immense vide.
Que vienne le puissant orage
Changer les rides de mon âge
En lueur d’espoir.

Aucun amour n’est un hasard.

Un ciel de traverse ?
Qu’importe car rien ne s’efface.
Parfois il y a l’océan
Derrière les larmes.
Son chant est telle une œuvre infâme
Quand résonne mon vague à l’âme
Dans le givre noir.

Un cœur aimant. Quel désespoir !

Moi pour toi en songe
Nulle part ailleurs.
Pour te retrouver
Il ne me reste qu’à rêver
D’une forte pluie dans la nuit.

 

Poème inspiré par l’œuvre de © Xea Baudoin
2017 © ManachePoetryBulle  - Merci pour lecture

Réagir | Commenter

f-cerisier-partage-poeme

Frise fleur blanche 15-1

BOURGEONSMes POEMESBas de Page HERBE

Publicités

Une réflexion sur “Confession de Nuit

  1. Pingback: African Homage - Painting, Beautiful Paintings, Painter

Les commentaires sont fermés.