Il est un petit banc à la pierre sauvage

J’ai poussé un matin la porte d’un jardin… celui de Michèle … Le parfum d’une atmosphère amicale saupoudrée d’épices généreuses que l’on trouve bien souvent dans les cuisines familiales m’invitait à poursuivre mon chemin  …  L’air était doux et serein pour un voyage dans ce jardin aux tonalités chaleureuses qui sèment chaque jour les graines…

poison et caramel

Dans le jardin de Maïa, le petit rien s’infiltre délicieusement dans l’âme du lecteur… l’esthétisme se révèle, silencieux, dans le grain de l’incarnato qui colore nos pensées intimes… Pour cette fin d’année, je garde dans la paume de ma main depuis longtemps : Alejandra Pizarnik Au centre de la nuit, il y a un secret,…